Les messages cachés de l’eau

Dans « Les messages cachés de l’eau », à travers un travail sur le reflet, Frédéric Bourret propose une réflexion sur la subjectivité de la perception: le regard que nous portons sur un sujet que nous découvrons pour la première fois peut-il être vierge? Notre perception n’est-elle pas systématiquement influencée par notre vécu, notre appartenance à un groupe, notre culture? Frédéric Bourret cherche ici à le démontrer par le biais d’un piège tendu à la perception. Ce dernier se referme à travers la répétition du même sujet à différentes heures du jour: plus le sujet se répète, plus la certitude de ce que l’on voit grandit. A tort?

En effet, de quel type de reflet s’agit-il au juste? Quel en est la surface réfléchissante? Est ce vraiment de l’eau? ou une vitre? Et pourquoi pas une façade? Et ce reflet n’est-il pas finalement qu’un trompe l’oeil, résultat d’un effet de contre plongée?

L’artist ne donnerait-il pas à voir ici, à son tour, à travers différentes harmonies de couleur, des cathédrales du XXI° siècle celles-ci?

Prix Coup de Coeur à la Bourse du Talent 2009

La série comporte 11 tirages.